Arica : le temps d’une danse partagée

Publié le par lola.montevideo

Ayant explosé notre budget à Atacama, nous prenons le risque de faire du stop au milieu du plus grand désert du monde… A priori nous ne sommes pas les seuls puisque plusieurs groupes tentent de faire la même chose que nous. Un gentil défi s’installe entre chaque équipe qui ne cessent de se doubler et redoubler. Nous avancons vite et un chilien nous rejoins pour continuer toute la nuit avec nous dans un camion équipée de couchette et télèvision !  Notre nouvel ami nous pousse à s’arrêter à Arica, dernière ville chilienne avant le Pérou, afin de profiter du carnaval.


Après avoir finit notre nuit sur la plage, nous nous faisons réveiller par d’agréables retrouvailles entre Nicolas, le chilien et ses anciens campagnons de route. Nous nous préparons à passer le carnaval avec ces mochileros (voyageurs en sac à dos) venus d’Argentine, de France et du Chili.


Le carnaval est un vrai délice pour les yeux et les oreilles. Des centaines de musiciens et de danseurs péruviens, boliviens, brésiliens… défilent vêtus de leurs habits traditionnels.

 

Le soir venu, nous formons une sacrée bande de potes et nous nous laissons emporter par la folie du carnaval dans une danse endiablée, aidés par du vin blanc servit dans un melon d’eau. Certains spectateurs observent notre ronde tribale et internationale avec un large sourire.


Nous quittons nos amis pour reprendre la route vers le Pérou en se donnant rendez-vous le 17 février pour un nouveau carnaval, en Bolivie.


Vive la fiesta latina !!

 

DSC06725

 

plus de photos, plus tard, et même peut-être des videos...

 

 



Publié dans Chile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article